Avertir le modérateur

15/11/2014

Benjamin Psaume : "Je joue en Nike, parce qu'un pote est sponso alors il me passe des crampons."

Après avoir mis sa carrière entre parenthèses, Benjamin Psaume est de retour sur les pelouses françaises pour le bien du club d'Arles-Avignon. Entre satisfaction et impatience, il nous parle de son come-back et de son parcours très clairement "Le Football Vrai".


Alors, enfin de retour ?

Et ouais je retourne à Arles-Avignon, un peu dans mon club de cœur et j'y retourne un peu pour les aider parce qu'en ce moment c'est pas trop trop la frite, donc je vais essayer de les aider un peu. 


IMG_6292.JPG

 

Le Football te manquait ?

Ouais j'avais arrêté parce que je n'avais rien eu d'intéressant, donc je m'étais dit que j'arrêtais. ouais, ça me manquait un peu. J'allais régulièrement les voir jouer, parce que moi je suis sur Avignon, et ça me manquait un peu c'est vrai. Depuis 15 jours je me suis entraîné avec eux et le fait de reprendre le rythme d'un Pro, ça me donnait envie de reprendre. Après, on a décidé avec le club que je revenais.

 

Arles-Avignon, c’est presque la maison ?

Bon, la maison, c'est un bien grand mot. Mais c'est vrai c'est la troisième fois que je vais porter les couleurs. D'ailleurs je pense que c'est rare dans le football. Après je veux pas faire l'ancien mais c'est vrai que j'y ai beaucoup d'amis, je connais encore beaucoup de personnes ici. Je suis content de revenir.


Pourtant tu avais rejoint Le Pontet en début de saison ?

Oui, je suis allé m'entraîner avec eux, je devais m'y engager, mais finalement ça ne s'est pas fait, on n'est pas tombés d'accord.

 

Tu as un parcours 100% français (Toulouse, Sète, Arles-Avignon … Troyes …) c’est volontaire ou c’est parce que tu n’as pas eu l’occasion de signer à l’étranger ?

Ça ne m'aurait pas dérangé. J'ai toujours dit que je voulais un peu tout essayer, surtout que là j'avais arrêté, donc j'aurais bien aimé une pige à l'étranger, histoire de découvrir un nouveau truc. Le problème c'est que les opportunités que j'ai eu à l'étranger c'était Chypre et compagnie, des trucs exotiques un peu. J'ai pas eu d'opportunités en Espagne, Angleterre ou Italie, c'est quand même plus intéressant.

 

Quel est le nom du tout premier stade sur lequel tu as évolué ?

En jeune je ne me rappelle pas ... Je peux te dire la ville, c'était à Tarbes, dans le sud-ouest, j'habitais là-bas. Sinon, mon premier match en Pro je l'ai fait à Rennes, avec Toulouse. C'était en Ligue 1, parce qu'avant j'avais joué en Coupe aussi. 


psaume tououse.jpg


 

Te souviens-tu de ton tout premier but en professionnel ?

Mon premier but en Pro c'était à Caen. Caen-Toulouse Après il y en a pas eu des milliers de buts (rires) mais je pense que n'importe quel joueur se souvient de son premier but en Pro.

 

Le premier maillot que tu as acheté ou qu’on t’a offert ?

En général je n'achète pas les maillots. Je les garde quand je les échange. J'ai une collection où je commence à en avoir pas mal. Je les récupère aussi de quelques potes dans le foot qui sont à droite à gauche. J'ai gardé le premier que j'ai porté en Pro.
Après, quand j'étais jeune, j'avais un vieux maillot du Brésil, à l'époque Bebeto, Romario et compagnie. 

 

Avec ta première paye, t’as offert un resto à tes potes ou tu t’es acheté un écran géant ?

(Rires) Pour ma toute première paye, j'avais gagné 150€, il me semble que je m'étais acheté une paire de basket. C'était au centre de formation, j'avais 15 ans. Après, avec ma première grosse prime de contrat Pro j'ai acheté un appartement.

 

Après une victoire, pour récupérer, t’es plutôt du genre à boire un litre d’eau ou un litre de Kro ?

Aucun des deux. Je ne bois pas trop d'eau, j'aime pas trop ça. Et la bière non plus je n'aime pas trop ça. Mais oui je suis du genre à aller avec mes coéquipiers, si on peut aller aller boire un coup, ou aller balader un peu après les matchs pour décompresser ... S'il y a victoire c'est mieux ! Mais souvent après les matchs je reste avec mes potes. Quand j'étais à Troyes on allait souvent chez moi, pour refaire les matchs ou boire un coup. Après une rencontre je ne rentre jamais  chez moi, tout seul.


psaume troyes.jpg


 

T’es plutôt merguez/frites ou saucisson/beurre ?

Merguez/Frites ... J'aime bien les barbeucs' l'été ! A troyes j'en faisais moins mais dans le sud j'aime bien. Tu vois là, il fait 16 - 17 degrés, il fait super beau c'est le top. 

 

Niveau chaussures, t’es plutôt Nike, Adidas ou Patrick noires classiques ?

(Rires) Ouais les Patrick c'était quand on était plus petits. maintenant je ne'en vois plus beaucoup qui en portent. Mais ça serait pas mal, ça changerait un peu. Moi, après je m'en fous, tant que j'ai des crampons. En ce moment je suis en Nike, parce que j'ai un pote qui est sponsorisé Nike alors il me passe des crampons, mais avant, à l'époque j'étais sponso Adidas. Moi, tant que ça ne me fait pas d'ampoules, je m'en fous.

 

Et niveau crampons, t’es plutôt 16-18 en alu ou crampons moulés ?

Moi c'est moulés. Les 16-18 c'est pour les défenseurs, les casseurs. Après si le terrain est super gras, que tu es en moulés et que tu fais une glissade, t'es foutu, ton coach il t'égorge.

 

Quel est l’Homme qui a marqué ta carrière ?

Il y en a plusieurs. Des entraîneurs, des joueurs, des amis. Il y a des rencontres avec des joueurs contre qui j'ai joué qui m'ont marquées. Mais si je devais en sortir un ... Après on dit souvent que c'est le premier qui te lance en Ligue 1, et moi c'est Eric Mombaerts à Toulouse, il m'a donné ma chance, il m'a fait signé Pro et m'a fait découvrir la Ligue 1. Donc c'est vrai qu'il a beaucoup compté.

 

Quel est ton meilleur souvenir sur un terrain de football ?

En général, ce sont les montées. j'ai eu la chance de faire quelques montées dans ma carrière et c'est vrai que c'est magnifique. Après il y a mon premier but en Ligue 1. Et puis il y a aussi mon année en National avec Arles-Avignon. Avec une bande de collègues on arrive à remonter en Ligue 2 et je mets le but de la montée à la dernière journée. L'année d'après, quasiment jour pour jour, on rejoue un match de montée à domicile, et je re-marque le but de la montée cette année-là. Je marque pas énormément de buts en plus, cette saison-là j'en met seulement 4 ou 5, j'étais plutôt passeur. Les gens me disait c'est pas possible tu vas pas remettre le but de la montée, même moi je n'y croyais pas trop, et c'est ce qu'il s'est passé.

 

Quel le stade le plus moche dans lequel tu aies évolué ?

Le plus moche !? (Rires) Bon on ne compte pas la Coupe de France parce que parfois il y a des stades ... (il coupe) Après j'étais souvent remplaçant et donc je jouais beaucoup la Coupe de France. Le problème de la Coupe de France c'est que tu vas jouer dans des bleds, genre Montceau-les-Mines, Raon l'Etape ou des trucs comme ça, et là-bas les stades ils font peur. Après j'ai joué dans les styles de stade possible, j'ai joué à tous les niveaux, de la DH à la Ligue 1.

 

Et le plus beau ?

Le Parc ! (des Princes, ndlr) Pour moi c'est le Parc ! Il est mythique. Le Vélodrome je ne l'ai pas fait parce que malheureusement je m'étais blessé, mais le nouveau je pense qu'il est magnifique. St Etienne c'est pas mal aussi, Lens ... Il y en a d'autres.


Quel est le joueur qui, pour toi, représente #LeFootballVrai ?

En fait je vais dire une équipe entière. Celle de National qu'on avait à Arles-Avignon, la veille d'un match où jouait la monté, on avait fait du carrelage parce qu'un gars refaisait sa terrasse, on avait fait un barbeuc' et bu un coup. Mais tout ça pour dire qu'il y a un énorme état d'esprit. On faisait les déplacements, on prenait le métro et tout, c'était à l'arrache. mais ça, ça soude un groupe. Par exemple, s'il y en avait un qui prenait un tacle, les autres arrivaient derrière, on était une vraie bande de potes. Donc je peux pas te dire un joueur, mais cette équipe avait le bon état d'esprit.

Après il y a un joueur, qui est un très bon ami, il n'a pas fait de centre de formation, donc il n'est pas formaté, c'est Raphaël Caceres, qui joue à Sochaux actuellement. Et lui, comme il n'est pas passé par un centre de formation, il est terre à terre, il aime bien bringuer avec ses potes, et il a vraiment l'esprit "Foot-Plaisir".


Psaume Caceres.jpg


 

Quel est le maillot qui, pour toi, représente #LeFootballVrai ?

Un maillot plein de boue, déchiré etc ... Les matchs en hiver plein de flaques où tu mets la tête dedans et du coup quand tu vois le maillot tu te dis que le mec va au charbon. Après ça serait un bon compliment  de représenter  Le Football Vrai.

 

Quel est le club qui, pour toi, représente #LeFootballVrai ?

Ça rejoint ce que je te disais, ça serait Arles en National, c'était le Football vraiment Vrai !! (Rires)

 

aca.jpg

 

Quel est l’entraîneur qui, pour toi, représente #LeFootballVrai ?

Ben c'est nul ce que je vais te dire mais c'est l'entraîneur qu'on avait à cette période justement. Il était à notre image. C'est Michel Estevan. il rongeait les joueurs adverses dans le tunnel. C'est marrant je trouve, c'est Le Football Vrai. C'est de "l'emboucanage" ! Après j'ai eu des entraîneurs aussi qui n'étaient pas dans ce délire-là.

 

Quelle est la compétition qui, pour toi, représente #LeFootballVrai ?

La Coupe de France. Ce week-end on va jouer contre une CFA2 (Aix Football Club, Aix-Les-Bains, ndlr) on a 5 heures de bus. Moi j'aime bien jouer des matchs comme ça. Les mecs ils sont au bord du terrain, ils s ont à fond, moi j'aime bien. 


Si je dis « Le Football Vrai » ça t’inspire quoi ?

Les collègues, mais faut bosser un peu sinon c'est n'importe quoi. C'est une bonne bouffe avec les collègues de l'équipe, se voir des matchs de Ligue des Champions ensemble, boire un coup s'il le faut. Mais moi j'instaurerai un truc obligatoire, et certains clubs le font, c'est lors du stage d'avant-saison, j'instaurerai une bringue obligatoire pour tous les joueurs. C'est là que tu te soudes et que tu rigoles, et ça c'es super important pour la vie d'un groupe.


Propos recueillis par Petit Pont Moulon

 

Le Football Vrai / Benjamin Psaume

 

  

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu